Spécialiste en gestion de PME

L’économie suisse est composée à plus de 90 % de petites et moyennes entreprises (PME). Les PME appartiennent souvent à une famille et sont dirigées par des membres de la famille. Le domaine d’activité des spécialistes en gestion de PME s’étend à de nombreuses branches et vastes domaines de l’économie suisse.

Les spécialistes en gestion de PME assument des tâches de direction et de management dans des petites et moyennes entreprises, et en particulier dans des entreprises dirigées par leur propriétaire. En leur qualité de propriétaires, de copropriétaires ou de futures et futurs propriétaires ou copropriétaires, les spécialistes en gestion de PME sont personnellement concernés par le risque entrepreneurial et le succès de l’entreprise. Les spécialistes en gestion de PME entretiennent des contacts directs avec les autres cadres de l’entreprise (dont les copropriétaires), les collaboratrices et collaborateurs, les clients et les fournisseurs.

Type de formation
Brevet fédéral

Titre obtenu
Spécialiste en gestion de PME avec brevet fédéral

Prochaine session
Soirée d'information le 4 avril 2022 à 18h30 via Teams

Site
Sion

Public cible

Patrons et dirigeants d'entreprise souhaitant développer ou valider leur compétences en direction d'entreprise

Objectifs

Les spécialistes en gestion de PME sont capables d’assumer les tâches ci-après :

  • Gérer leur entreprise de manière autonome.
  • Considérer l’entreprise dans son ensemble, évaluer des activités entrepreneuriales et les attribuer à certains domaines de l’entreprise, et clairement déléguer des tâches.
  • Identifier des problèmes (potentiels) à partir d’analyses de l’environnement de l’entreprise, en déduire des mesures concrètes et influencer de ce fait positivement leur propre entreprise.
  • Saisir les liens entre l’objectif de l’entreprise et les conditions générales régissant cette dernière.
  • Suivre l’évolution de l’environnement de l’entreprise et percevoir les développements généraux sur les marchés en lien avec leur propre entreprise.
  • Assumer de manière professionnelle des tâches de gestion du personnel : recruter et affecter du personnel, et motiver les collaboratrices et collaborateurs grâce à des moyens de communication modernes.
  • Utiliser et appliquer de manière appropriée les instruments d’une gestion responsable de l’entreprise (RSE) et des systèmes de gestion de l’environnement.
  • Présenter avec aisance l’entreprise aux groupes d’intérêts et vendre de manière optimale les produits et/ou les services de cette dernière.
  • Déterminer une structure et des processus organisationnels internes et les mettre en œuvre au sein de l’entreprise.
  • Embrasser du regard la situation financière de l’entreprise grâce à leurs connaissances en comptabilité générale et en comptabilité analytique, et évaluer les bilans annuels.

Par ailleurs, les spécialistes en gestion de PME travaillant dans des entreprises dirigées par leur propriétaire sont en mesure d’assumer les tâches ci-après :

  • Partager la conduite, les décisions et les risques de l’entreprise dirigée par sa ou son propriétaire et assumer une partie de la responsabilité.
  • Coordonner leurs propres activités, celles des collaboratrices et collaborateurs, de la/du partenaire et de la famille.
  • Clarifier l’influence de la famille sur l’entreprise et intégrer de manière active les particularités et besoins familiaux dans l’entreprise.

ce cours vous est proposé en
blended learning

en savoir +

90% de réussite

Contenu

La formation est modulaire et comporte 6 modules :

Gestion d‘entreprise générale

Connaissances générales relatives à la gestion d’entreprise (e.g. types d’entreprises, création de valeur, modèle d’entreprise, RSE, gestion de l’environnement, objectifs, concept d’entreprise, entreprise dans le circuit économique, facteurs de production) ; politique de l’entreprise.

Leadership, communication et gestion du personnel

Gestion ciblée et inspirée des collaborateurs/ collaboratrices ; prise de décisions, compréhension du rôle du management ; gestion du temps, conduite efficace de séances ; bases de la communication ; conduite d’entretiens ; gestion des conflits ; techniques de présentation et de motivation ; tâches d’administration du personnel.

Organisation

Organisation des processus et de la structure, instruments d’organisation (organigramme, description de poste), structure de l’entreprise, attributions, responsabilités, processus de production, bases des modifications de l’organisation.

Comptabilité

Comptabilité générale : bilan, compte de résultats, analyse de liquidités, situation financière de l’entreprise, bilans annuels, sélection de thèmes issus de la comptabilité générale pour PME ; Comptabilité analytique : calcul de coût de revient

Marketing, relations publiques, relations avec les fournisseurs et les clients

Base de la politique de produit, de prix, de communication et de distribution. Contacts avec les associations, les institutions publiques, les syndicats, les médias. Contacts avec les fournisseurs ; acquisitions, commandes, stockage, prestations dans l’entreprise de production et dans l’entreprise commerciale. Contacts avec les clients.

Droit dans la gestion de PME

Droits des contrats (contrat de vente, de bail, de leasing, de travail) ; droit du travail ; droit des assurances sociales ; droit matrimonial et droit de succession.

Auto-évaluation

En amont de la formation, une auto-évaluation est nécessaire. Organisée par le CVPC, elle permet d’apporter aux candidats un éclairage sur la terminologie du test d’auto-évaluation et les aider à faire leur choix pour chaque module du Brevet fédéral PME, soit : validation des acquis, ou formation en présentiel. Cette auto-évaluation se déroulera comme suit :

  1. Information / Conseil
  • Démarche de VAE en général,
  • Spécificités du Brevet :   Directives, règlement, profils professionnels, test d’auto-évaluation, guide pour le dossier d’équivalence, guide de présentation
  • Déroulement du cursus.
  1. Espace continu facultatif
  • Compléter spontanément l’auto-évaluation et travail entre pairs en vue de finaliser cette auto-évaluation.
  1. Objectif final
  • Ressenti global par rapport au mandat,
  • Rappel du sens de l’auto-évaluation,
  • Retour sur les résultats de l’auto-évaluation,
  • Décision des filières choisies pour chaque module,
  • Procédure de qualification.

Parcours individualisé

Pour chacun des 6 modules, le candidat a 3 possibilités.

  1. Accès direct aux examens de modules

Il s’agit du cas où une candidate, un candidat, se sent apte à se présenter à l’examen, sans formation préalable. Grâce à son expérience, il est possible que la candidate, le candidat dispose des compétences nécessaires à la réussite de l’examen.

  1. La formation en présentiel

Le suivi des six modules, ou de l’un d’entre eux, dans un institut de formation et la réussite des examens des six modules (formation formelle) permettent d’accéder à un examen final (dossier de performance).

  1. La validation des acquis d’expérience, VAE

Pour évaluer si elle/il bénéficie de l’expérience professionnelle nécessaire pour se lancer dans la voie de la validation des acquis, la/le candidat(e) doit effectuer le test d’auto-évaluation. Les candidat-e-s qui obtiennent au moins 60% des compétences requises, pour l’un des six modules, voire plusieurs, peuvent se lancer dans la validation des acquis pour ces modules.

Exemple :

Suite à l’auto-évaluation, un dirigeant d’une fiduciaire décide de faire valider le module 4 en passant directement l’examen, la comptabilité étant son Core business. Concernant les modules 2 et 3, il a obtenu un résultat de plus de 60% à l’auto-évaluation et décide donc de passer par la validation d’acquis. N’ayant pas obtenu une auto-évaluation suffisante pour le reste (module 1, 5 et 6), il décide de passer par la voie présentielle, c’est-à-dire en suivant la formation modulaire au CVPC.

Accompagnement en Validation des acquis d'expérience (VAE)

Les candidats ayant choisi le parcours « validation des acquis » se préparent en rédigeant le dossier d’équivalence (dossier justificatif de l’expérience professionnelle).

Ce dossier permet de :

  • Sélectionner les expériences à retenir par rapport à la qualification visée
  • Expliciter les expériences, de « faire parler » l’expérience
  • Mettre en lien les expériences avec le référentiel
  • Rédiger de manière à rendre explicite sa pratique
  • Rassurer, encourager, guider, donner des impulsions
  • Recevoir des feedbacks et prendre de la distance par rapport à son parcours professionnel

 Déroulement :

Collectif – en journée ou en soirée (12 périodes)

  • Un travail en petit groupe permet de s’approprier les spécificités de la rédaction du dossier d’équivalence en indiquant les expériences professionnelles vécues au sein de l’entreprise, ainsi que les attentes des expert(e)s
  • Durant ces journées, les candidates et candidats reçoivent des conseils méthodologiques et échangent leurs expériences professionnelles.

Individuel – selon les besoins

  • Selon les besoins, sur rendez-vous, l’accompagnant-e VAE répond aux questions en lien avec la rédaction du dossier d’équivalence.
  • Une fois le dossier d’équivalence finalisé, vous pourrez le comparer avec vos pairs, et vérifier que la démarche correspond aux attentes des expert-e-s. Néanmoins, il n’est pas possible de « garantir » le succès de la démarche car c’est l’expérience singulière de chaque candidat-e qui est mise en lien avec le référentiel du Brevet.

Dossier de performance

Les candidates et candidats qui sont en possession des certificats des six modules peuvent s’inscrire à l’examen final.

Cet examen est constitué par un dossier de performances qui fait notamment référence aux points suivants :

  • Dans leur dossier de performance, les candidates et les candidats décrivent et analysent leur compétence managériale et montrent comment elles et ils l’utilisent et la mettent en œuvre dans l’entreprise. Ce faisant, elles et ils couvrent tous les champs d’action (directives, chapitre 2.5.1) et, ainsi, les compétences et les contenus de tous les modules (directives, chapitres 2.5.2 et suivants).
  • Par la description et l’analyse de situations d’action concrètes et par les résolutions de problèmes et les mises en application concrètes qu’elles englobent, les candidates et les candidats démontrent leur compétence opérationnelle (directives, chapitre 2.5.1) selon le profil professionnel (directives, chapitres 2.5.2 et suivants). Elles et ils démontrent ainsi qu’elles et ils disposent des compétences des six modules.
  • Outre la description de situations d’action incluant des résolutions de problèmes et des mises en application concrètes, elles et ils analysent les spécificités de leur entreprise ou de leur domaine de compétence.
  • Les résolutions de problèmes/les mises en application concrètes font l’objet d’une documentation. Les candidates et les candidats évaluent les résolutions de problèmes/les mises en application du point de vue des forces/faiblesses ou des opportunités/risques (analyse SWOT).
  • Elles et ils présentent des perspectives et/ou des propositions en vue d’améliorations ou de résolutions de problèmes/de mises en application alternatives.

Informations

Durée

  • Autoévaluation : 12 périodes
  • Module 1 : 32 périodes
  • Module 2 : 56 périodes
  • Module 3 : 32 périodes
  • Module 4 : 76 périodes
  • Module 5 : 56 périodes
  • Module 6 : 40 périodes

Pour les candidats en VAE, merci de vous adresser au chef de filière pour plus d'information.

Attestation

Une attestation de suivi de cours vous sera délivrée à l'issue de la formation par le CVPC dans le cas où vous avez suivi plus de 80% des cours

Certification

Brevet fédéral

Reconnaissance

SEFRI - Secrétariat d'Etat à la formation, la recherche et l'innovation

FeP Suisse

Femmes PME Suisse

Prix

  • Autoévaluation : CHF 1'200.00
  • Module 1 : CHF 1'600.00
  • Module 2 : CHF 2'500.00
  • Module 3 : CHF 1'600.00
  • Module 4 : CHF 2'700.00
  • Module 5 : CHF 2'400.00
  • Module 6 : CHF 2'400.00
  • Préparation du dossier de présentation : CHF 1'500.00

Pour les candidats en VAE, merci de vous adresser au chef de filière pour plus d'information.

Horaires

En matinée de 08h30 à 12h00

En journée de 08h30 à 17h00

En soirée de 18h15 à 21h30

Subvention

La Confédération accorde un subventionnement direct de la formation professionnelle supérieure (brevet ou diplôme fédéral) aux candidats ayant suivi des cours préparatoires. Une fois inscrit à l’examen fédéral, ils pourront récupérer 50% du montant investi dans les frais de formation.

Prérequis

  • Toute personne qui possède un certificat fédéral de capacité ou un titre équivalent et qui justifie d'au moins deux ans d‘expérience professionnelle dans une PME à une position dirigeante.
  • Ou

  • Toute personne qui justifie d‘au moins huit ans d‘expérience professionnelle dans une PME à une position dirigeante.

CVPC - Daniel Solioz

Daniel Solioz

Chef de filière

Nous sommes

à votre disposition
pour tout renseignement.

Vous êtes une entreprise?

Toutes nos formations peuvent être adaptées sur-mesure pour les entreprises.

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Mentions légales